Optez pour les randonnées pour vos vacances

Les randonnées sont un excellent moyen de se ressourcer. Cette activité se décline en plusieurs types selon l’âge et le niveau d’expérience des participants, la durée et la distance à parcourir, ainsi que le niveau de difficulté du parcours. Praticables en famille ou en groupe d’amis, les randonnées sont des occasions parfaites pour se surpasser physiquement et psychologiquement, car pratiquer ce genre d’activité demande aussi un mental d’acier.

Des randonnées en famille

Ce sont des activités recommandées pour faire connaître à vos enfants les joies de l’aventure et de la découverte. Pour le choix de la destination, il est indispensable de considérer certains points, dont l’âge des enfants

Si les randonnées pour les enfants se pratiquent dès l’âge de 4 ans, ce n’est qu’à partir de 8 ans qu’ils peuvent se déplacer par leurs propres moyens. Afin que les activités restent dans un esprit de découverte et de plaisir, limitez la distance à parcourir à 15 km sans trop de dénivelés et avec des pauses fréquentes.

Le choix du circuit dépend tout d’abord des participants, notamment des enfants. Pour éviter de les fatiguer, la durée du circuit ne doit pas dépasser 7 jours avec un campement de confort pour permettre une récupération rapide et efficace. Pour les randonnées en montagne, il ne faut jamais dépasser les 2 500 mètres d’altitude.

Si vous souhaitez vous faire accompagner par une agence, choisissez la formule rando-liberté qui permet une évolution tranquille et une meilleure autonomie de groupe. En revanche, si vous décidez d’organiser vous-même votre randonnée, prenez des marges concernant le poids des sacs, la distance à parcourir, le nombre d’étapes, etc.

Quelles sont les destinations les plus recommandées ?

Pour des randonnées en famille, un large choix de destinations s’offre à vous. Pour mieux choisir, vous devez vouus baser sur les caractéristiques de chaque localité. Quoi qu’il en soit, en voici quelques exemples :

  • Le parc national de Tsitsikamma en Afrique du Sud.
  • Le parc naturel du Cabo de Gata Nijar en Espagne.
  • Le parc national d’Oulanka pour les randonnées en région polaire.
  • La région du Maramures en Roumanie.

Pourquoi ne pas pratiquer du trekking ?

Le trekking s’adresse exclusivement aux amateurs d’aventures à la limite de l’extrême et des professionnels. Il reprend en général les principes de la randonnée, mais arpente les sites difficiles. Il se réalise en duo ou en groupe. De nombreuses destinations sont conseillées pour le trekking.

L’Appalachian Trail aux États-Unis

Suivant une chaîne de montagnes le long du sentier des Appalaches, ce circuit est propice pour un dépaysement et une immersion totale dans la nature sauvage. Elle est disponible en plusieurs formules. Mais la randonnée intégrale dure environ 6 mois et est longue de 3 500 km.

Le mont Kilimandjaro en Tanzanie

À 5 895 km, c’est le premier site le plus réputé et le plus visité par les randonneurs de l’extrême. Elle commence dans la forêt tropicale et se termine au sommet au bout de quelques jours. La température est habituellement fraîche, mais de mars à mai, c’est la saison des pluies et donc, la visite est déconseillée.

Le sentier des Incas au Pérou

Chargé d’histoire et de culture, ce circuit populaire reprend les itinéraires des Incas dans les Andes. À découvrir : le site du Machu Picchu, le Huayna Picchu et le fleuve d’Urubamba. Cela se fait par une excursion dans les montagnes, à travers les crêtes et les vallées. Planifiez bien votre départ pour pouvoir atteindre le sommet au lever du soleil, permettant ainsi de profiter d’un spectacle d’une beauté inégalée. Le meilleur moment pour cette visite est de novembre à janvier, étant donné que le site est fermé durant le mois de février et que d’avril à octobre, c’est la saison des pluies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *