Archives de catégorie : Général

consultant immobilier

Comment bien choisir son consultant immobilier ?

Le fait de choisir un conseiller en immobilier est une option très professionnelle qui donne la possibilité de bien vendre un bien. Cela vous permet d’éviter certaines démarches qui sont liées à la transaction immobilière. Vous êtes certainement dans le besoin, mais vous ne savez pas quel choix opérer ? Voici quelques astuces qui vous permettront de bien choisir votre consultant immobilier. Continuer la lecture

location de logement

Location : pourquoi exiger un diagnostic du système de chauffage avant d’intégrer un logement

De plus en plus de logements locatifs sont équipés de systèmes de chauffage. Ceci dans le but de réduire la consommation en énergie. Il s’agit d’un dispositif bénéfique tant pour les locataires que pour les propriétaires. Mais une question s’impose avant toute intégration du logement : faut-il exiger un DPE ? Découvrez la réponse ici.

Continuer la lecture

vacances en camping

Astuces pour profiter pleinement de vos vacances en camping

Le camping est le type d’hébergement idéal pour passer des vacances en famille. C’est convivial et économique. Des préparatifs s’imposent pour tirer profit de ses vacances en camping sur une telle ou telle destination de prédilection. Il faut alors commencer par établir un budget pour le séjour. Il est aussi conseillé de se renseigner sur les divers sites présents sur le lieu avant d’en choisir un. Et surtout, il faut réserver à temps et faire la liste des affaires nécessaires durant l’escapade.

Établir le budget selon ses moyens financiers et ses attentes

Cette étape se définit selon différents critères tels que le nombre de personnes qui vont profiter du camping. Les dépenses changeront selon que la personne voyagera seul, en couple, entre amis ou en famille. Il est également important de tenir comptent des tarifs suivant la saison à laquelle les vacances seront prévues. L’offre est aussi large en matière d’hébergement de camping en France. Entre les tentes, les caravanes, les bungalows ou les camping-cars, il sera plus facile pour chaque vacancier de trouver l’emplacement qui correspond à ses besoins et à son budget. Outre les frais d’hébergement, de restauration et le tarif des activités, il ne faut pas oublier de faire des à-côtés pour profiter de son séjour en toute sérénité. Il est préférable d’économiser pour ne pas se priver de petites sorties en amoureux ou en famille dans les parcs d’attractions par exemple. Les activités surprises et de dernières minutes ont toujours leurs effets pour rendre le voyage inoubliable.

Se renseigner sur les activités présentes sur les divers sites

Généralement, les endroits où sont implantés les sites de camping regorgent de lieux d’attraction à explorer en famille, en groupe ou entre amis. Les pistes et sentiers aménagés offrent une sécurité pour parcourir les plages et les forêts en toute sérénité. La diversité des activités permet également à chacun de passer des moments qui le marqueront durant les vacances : baignades, surf, catamaran, plongée pêche, randonnée et activité équestre.

Une fois le budget fixé, chacun peut sélectionner plusieurs sites qui peuvent y correspondre. Cependant, il est toujours recommandé de comparer les offres proposées par les différents établissements et de prendre son temps pour faire le choix. C’est la raison pour laquelle il faut prendre une avance sur les préparatifs. La solution idéale est aussi de s’informer auprès des connaissances qui ont déjà fait leurs expériences sur le site en question. Une fois la décision prise, il faut bien s’assurer que l’environnement du camping soit propice à la détente et à un séjour au calme.

Effectuer la réservation à temps

L’idéal est d’effectuer sa réservation au moins deux mois à l’avance. De ce fait, la visite du site doit être faite un peu plus tôt. Afin de prévoir une annulation de dernière minute, le séjour peut également être confirmé juste quelques semaines avant. Le camping attire d’innombrables touristes venant des quatre coins du monde. Pour obtenir les meilleurs choix d’hébergement ou d’emplacement, la réservation doit donc être effectuée à temps. Et pour ne rien oublier, il est toujours conseillé de dresser à l’avance la liste des équipements nécessaires au séjour (lampe, piles de recharge ou power bank, couteau multifonction, etc.). Il ne faut pas non plus oublier les vêtements adaptés aux activités à pratiquer. Pour ceux qui ont prévu de partir en mer, par exemple, les maillots de bain, les serviettes de plage et les crèmes solaires sont à privilégier.

Quelques bonnes raisons de passer ses vacances en Afrique

Les vacances d’été arrivent à grands pas et vous ne savez toujours pas où est-ce-que vous allez les passer ? Vous avez déjà visité tous les pays d’Europe et vous souhaitez changer d’air ? Pourquoi ne pas partir en Afrique et découvrir ce continent encore très mal connu des occidentaux. En effet, il a été établi qu’encore très peu de touristes occidentaux s’intéressent aux voyages en Afrique. Pourtant, ce continent regorge de richesses naturelles et culturelles qui ne demandent qu’à être découverts. Pour les indécis, voici quelques bonnes raisons qui pourraient vous convaincre de partir dans cette aventure qui vous garantit découverte e dépaysement.

L’Afrique et sa nature très généreuse

L’Afrique est l’un des continents qui possèdent le plus de richesses naturelles au monde. Entre ses nombreux parcs nationaux, ses safaris et ses canyons, il est difficile de choisir lequel découvrir en premier. Visitez le Kenya et la Tanzanie avec leurs grands safaris pour observer de près les animaux sauvages comme les lions, les zèbres ou encore les gnous. Vivez une expérience unique en assistant au lever du soleil sur le mont Kilimandjaro. Si vous avez plus de temps, ne manquez pas non plus de visiter le Congo et ses incroyables forêts denses s’étendant à perte de vue. Vous pouvez aussi quitter le grand continent et visiter les îles voisines comme Madagascar et ses lémuriens, une espèce endémique de la grande île. Bref, ce ne sont pas les endroits à découvrir qui manquent. Le plus difficile pour vous sera de choisir le pays à visiter en premier.

Une grande richesse ethnique à découvrir

Comme partout ailleurs, le continent africaun connaît actuellement une croissance économique notable. C’est grâce notamment en grande partie à la mondialisation. Cependant, de nombreux pays africains n’ont pas encore été atteints par ce phénomène. Ce qui fait qu’énormément de peuples autochtones gardent encore leurs coutumes et leurs rituels ancestraux. Les tribus sont nombreuses en Afrique. À titre d’exemple, rien qu’en Éthiopie, vous avez la possibilité de découvrir un nombre impressionnant de tributs tous aussi différents les uns des autres. D’ouest à l’est et du nord au sud, ce serait très enrichissant pour vous de partir à la découverte de quelques-uns d’entre eux et de leurs coutumes respectives.

Éviter les préjugées à propos de ce continent

Ce n’est un secret pour personne : l’Afrique est l’un des continents qui souffrent le plus d’une mauvaise image aux yeux du monde. Entre les conflits qui subsistent dans certains pays et la famine ou encore la sécheresse, il y a de quoi décourager certaines classes de touristes qui veulent venir visiter le continent. Cependant, ces dernières décennies, il y a de quoi être optimiste. En effet, dernièrement, on remarque que la paix durable commence à s’installer dans les pays qui étaient jadis, les théâtres de conflits sanglants entre communautés ou entre entités politiques.
Néanmoins, on ne va pas se mentir, car malgré cet embelli de la paix sociale dans le continent, il existe toujours des pays qui sont encore qualifiés comme étant « à risque ». C’est le cas notamment du Mali, du Nigeria (où les enlèvements sont encore très fréquents), la République démocratique du Congo, de la Somalie, de l’Érythrée ou encore des deux Soudans (Le Soudan et le Soudan du Sud). Mais dans les autres pays, le seul risque vous courrez, c’est de vous retrouver nez à nez avec des animaux sauvages.

Outre ceux que nous venons de voir, il existe aussi de nombreuses raisons qui peuvent convaincre certains de passer ses vacances en Afrique comme le coût de la vie qui est relativement bas ou encore la facilité d’obtention de visa.

voyager pendant le confinement

Comment s’évader depuis chez soi pendant le confinement ?

Le confinement fait partie des mesures instaurées par l’État afin de limiter la propagation du coronavirus. Cependant, le fait de rester à la maison ne doit pas être synonyme de lassitude et d’ennui. Utilisez ce temps précieux à votre profit. Voici quelques idées d’activité pour s’évader sans sortir de chez soi.

La préparation de bons plats faits maison : un voyage gustatif assuré

Cette période de confinement est l’occasion de profiter d’un bon voyage gustatif ! D’autant plus que vous avez parfaitement le temps pour préparer de bons plats, d’essayer de nouvelles recettes, et même d’oser des associations inédites de saveurs. D’ailleurs, la préparation du repas peut devenir une activité conviviale à faire en famille ou en couple. D’autant plus que les enfants apprécient le fait de prendre part à la réalisation des plats, des gâteaux, des pâtisseries… La dégustation des assiettes est également un plaisir unique à partager !

La lecture de livres : synonyme d’évasion

Faute de temps, vous n’avez jamais pu terminer la lecture d’un ouvrage sur votre table de chevet ? Le confinement vous donne l’opportunité de connaître enfin le dénouement de l’histoire. Tout au long de la lecture du livre, vous aurez l’impression de voyager et de vivre les aventures au côté du personnage principal. Selon le célèbre aphoriste américain Mason Cooley : « La lecture nous offre un endroit où aller lorsque nous devons rester où nous sommes ». Cette affirmation illustre parfaitement la situation actuelle. Roman, polar, jeunesse, bande dessinée… Les genres littéraires sont nombreux. Il ne vous reste qu’à choisir celui qui vous séduit le plus.

Chez certaines personnes, cette période de confinement engendre aussi des doutes sur l’avenir, des interrogations, une perte de repère, et parfois même une dépression. Or, la lecture de livres de développement personnel constitue un moyen de se concentrer sur soi et de surmonter ce moment difficile.

L’apprentissage d’une langue : un moyen d’étoffer ses connaissances et de se divertir

Maîtriser plusieurs langues constitue toujours un atout, que ce soit à l’école ou dans la vie professionnelle. Durant ce confinement, vous pouvez fixer comme objectif l’amélioration de vos connaissances en anglais, allemand, espagnol, japonais… D’ailleurs, si vous souhaitez voyager dans un pays non francophone à la fin de la crise sanitaire, c’est l’occasion d’apprendre la langue locale. Vous aurez plus de facilité à communiquer avec les locaux une fois sur place. Sachez qu’il existe de nombreuses méthodes pour apprendre une langue étrangère :

– suivre des cours en ligne

– discuter avec vos proches qui sont à l’étranger

– lire des ouvrages

– regarder des films, des séries ou des dessins animés

– écouter des chansons

– télécharger des applications dédiées

L’apprentissage d’une langue n’a jamais été aussi facile et ludique de nos jours. Alors, profitez-en !

Les activités manuelles : une solution pour éviter l’ennui durant le confinement

Rester à la maison peut être source d’ennui. Pour changer la donne, rien de mieux que de faire des activités manuelles. Le bricolage et la décoration intérieure sont à l’honneur durant cette période de confinement. Les gens décident souvent d’embellir leurs habitations pour se sentir mieux à la maison. D’ailleurs, sur internet, il existe de nombreux tutoriels pour créer divers objets décoratifs, réparer des objets cassés, relooker un mobilier vétuste, peindre un mur, réaménager chacune des pièces de la maison… Et si vous avez un espace extérieur ou même un petit balcon, n’hésitez pas non plus à aménager ce lieu pour en faire votre havre de paix durant cette période de confinement. Petits et grand peuvent se mettre à la tâche !

Qu’est-ce qu’un meublé de tourisme ?

Les meublés de tourisme font partie des hébergements vers lesquels de nombreux touristes se tournent dans le cadre de leurs courts ou longs séjours. En effet, le meublé de tourisme est un appartement, une villa, un gîte ou un studio meublé, à l’usage exclusif du locataire, proposé à la location à une clientèle de passage qui n’y élit pas domicile et qui y effectue un séjour caractérisé par une location à la journée, à la semaine ou au mois (Code du Tourisme-Art D324-1).

Le classement en meublé de tourisme

Les meublés de tourisme sont répartis dans l’une des catégories exprimées par le nombre d’étoiles croissant suivant leur confort fixées par un arrêté (Code du Tourisme-Art D324-2). Ils sont classés de 1 à 5 étoiles dont la validité est de 5 ans. Ce classement a pour objectif d’indiquer aux clients le niveau de confort et de prestation du meublé. Il constitue ainsi un outil de commercialisation pour le loueur. Enfin, le classement permet de bénéficier de certains avantages fiscaux : abattement forfaitaire de 71 % sur les revenus de location au titre du régime des microentreprises (article 50-0 du CGI), exonération de la taxe d’habitation et de la taxe foncière (III de l’article 1407 et article 1383 E bis du code général des impôts).

Les obligations d’un particulier qui loue un meublé touristique

En tant que loueur saisonnier, vous êtes tenu de faire une déclaration de votre meublé auprès de la mairie de la commune où est situé l’habitation. Le document à remplir, si vous comptez faire cette déclaration, est le formulaire Cerfa n° 14 004 × 04. Ce document peut être rempli en ligne.

Une fois rempli, le formulaire est transmis automatiquement à la mairie, si elle utilise le télé-service. Si ce n’est pas le cas, il faudra envoyer le document par courrier recommandé avec accusé de réception ou le déposer directement à la mairie.

S’il s’agit d’un bâtiment à usage commercial transformé en habitation, vous devez obtenir une autorisation préalable de changement d’usage, surtout lorsque le meublé est situé dans une commune de plus de 200 000 habitants ou dans la petite couronne parisienne (Articles L. 631-7 et L. 631-9 du Code de la construction et de l’habitation).

Il s’agit, en effet, de demander au propriétaire de compenser la location de son logement à des touristes (activité commerciale) par la création d’un autre logement. Cette autorisation est malheureusement difficile à obtenir et les démarches sont souvent coûteuses pour des investisseurs particuliers.

Et si aucune déclaration n’a été effectuée ?

Les sanctions pour les contrevenants peuvent être lourdes. D’après la loi n° 2016-1547 du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXIe siècle, le loueur s’expose à une contravention de 450 € pour non-déclaration, et de 50 000 € pour non-autorisation si aucune déclaration n’a été faite.

La taxe de séjour

En plus de ces déclarations et de ces autorisations, la location meublée saisonnière ou de courte durée (au profit des touristes de passage) est soumise, dans les communes touristiques, à une taxe de séjour. Elle est calculée forfaitairement ou en fonction de l’activité du loueur. Malgré ces contraintes, la location de meublés touristiques reste un investissement très rentable et sécurisé pour les expatriés.

Qu’est-ce qu’on entend par la location saisonnière ?

Les meublés de tourisme sont saisonniers, c’est-à-dire que le loueur ne peut pas louer à une personne pour une durée supérieure à 12 semaines ou 90 jours consécutifs (Art1-1 Loi Hoguet N°70-9 du 2 janvier 1970). Le logement doit être à l’usage exclusif du locataire, sans passage du propriétaire ou d’autres locataires durant tout le séjour.

Château de Trévoux

Les châteaux et châteaux forts à découvrir dans l’Ain

Depuis quelques années, l’Ain est devenu une destination très prisée des touristes du fait des nombreux endroits idylliques qu’il possède. Ses nombreux châteaux forts le rendent encore plus célèbre que jamais.

Le château de Bouligneux

Il n’a jamais été vendu depuis 1306 jusqu’à nos jours. Le château de Bouligneux a connu deux périodes de construction. La première était au début du 14e siècle, tandis que la seconde au début du 17e siècle.

Girard de La Palud a construit la forteresse primitive à partir de 1306 pour renforcer son autorité sur une parcelle dont il a été inféodé par le sire de Thoire et Villars, Humbert IV. Ce château se compose d’un corps de logis qui s’ouvre sur la cour et de quatre tours reliées entre elles par des courtines. L’une de ces tours est un donjon. L’accès au château est fermé par un pont-levis qui l’isole de la terre ferme.

Au 16e siècle, la forteresse échoit par le jeu de successions à un cadet. Cependant, il la transforme en tant que sa résidence. Les travaux sont marqués par l’ouverture de grandes fenêtres à meneaux sur le lac et concernent notamment « le vieux logis ».

Jean de La Palud voulait poursuivre l’œuvre que ses parents a commencée au début du 17e siècle. Il a donc décidé de transformer le château original en lui donnant l’apparence d’un élégant château Louis XIII. Pour cela, il a augmenté la surface habitable sur la cour intérieure et a utilisé la pierre dorée du Beaujolais pour atteindre son objectif. Il a supprimé le chemin de ronde et a mis en place des remparts ceinturant l’édifice. Il a également remplacé l’ancienne galerie de bois et l’escalier à vis par une galerie sur portique à arcades en plein cintre.

Le château de Bouligneux présente aussi des décors peints intérieurs très raffinés. Cependant, il n’en reste que certains vestiges dans la chapelle. Parmi eux, la représentation des saints patrons de Jean de la Palud et de sa femme Gabrielle Damas de Thiange. Il s’agit donc du saint Jean Baptiste qui porte un agneau et de l’archange Gabriel qui est richement vêtu. Quant au plafond, il est peint en ocre rouge et est égayé de petits motifs en ocre jaune. Une frise de rinceaux végétaux d’où émergent des angelots se développe au sommet des parois.

Le vieux Bourg de l’Abergement-Clémenciat

C’est un site médiéval se dressant sur la commune de l’Abergement-Clémenciat, en région Auvergne-Rhône-Alpes, dans le département de l’Ain. Au 21e siècle, il ne reste plus du château que des ruines. À l’heure actuelle, les restes des murs d’enceinte du 14e siècle que les Chabeuillois ont bâti sont encore là.

Trois éléments se dressent dans ce château : une butte et deux plateformes. Au nord se trouve une butte artificielle, ayant une forme circulaire et domine d’environ 6 m de hauteur une plateforme. Accolée sur le côté sud de la butte, cette dernière mesure 70 x 50 m. La seconde plateforme se situe au sud-est du site et occupe la surface restante. Ce qui la différencie de la première plateforme est sa forme en croissant.

Le château fort de Trévoux

Caractéristique des châteaux forts du 14e siècle, le château de Trévoux est très apprécié pour l’esthétisme de sa tour. En effet, elle a une forme octogonale et sa bichromie de pierres dorées et de pierres blanches s’inspire du décor des fortifications de Constantinople vu par les seigneurs lors des croisades.

Étant la demeure du seigneur Trévoux, ce château servait également de lieu de vie aux officiers responsables de l’administration du territoire. En d’autres termes, c’est le lieu du pouvoir de la châtellenie et le relais de l’autorité seigneuriale.

À part les châteaux forts de l’Ain, vous pouvez aussi découvrir les spécialités gastronomiques de ce département. Pour cela, rendez-vous au restaurant LE PORT D’ASNIÈRES.

Comment choisir son hôtel ?

Cadre de charme ou ambiance festive, espace de bien-être ou découverte de la nature, à chacun son goût lorsqu’il s’agit de choisir un hôtel. L’essentiel est de laisser des souvenirs inoubliables.

Le choix d’un établissement d’hébergement est souvent dicté par des critères de confort stricts. Retrouvez à travers ces quelques lignes, des conseils indispensables pour bien choisir votre hôtel, vous permettant ainsi de passer des vacances inoubliables.

Les bons réflexes à adopter

Choisir son hôtel, c’est connaître au préalable ses attentes et ses préférences afin de trouver l’établissement répondant à ses besoins. Les attentes peuvent cependant varier selon les raisons du séjour. Les uns réservent pour un voyage de noces, les autres optent pour une semaine de vacances d’été en famille. Quelles que soient les raisons du déplacement, un minimum de qualité est exigé pour le service d’hébergement, surtout pour les formules chères et prestigieuses. Il n’est donc plus nécessaire de miser sur des critères courants tels que l’eau chaude, la télévision, la piscine ou la connexion internet.

La différence entre un établissement et un autre se distingue aussi sur le charme du cadre (c’est-à-dire la décoration intérieure et extérieure) et le lieu d’implantation. Vous devez donc bien choisir votre destination avant de porter votre choix sur les établissements hôteliers existants dans la région. De préférence, optez pour des auberges ou des maisons d’hôtes implantées en pleine nature.

Des services adaptés à tous les budgets

Que ce soit en région côtière ou dans les agglomérations urbaines, les établissements d’hébergement ne manquent pas en France. La gamme de prestations est tellement variée qu’il existe des services adaptés à tous les budgets. Allant des terrains de camping aux établissements à cinq étoiles, il faut dire que la satisfaction des clients est toujours au cœur des préoccupations. Votre choix doit donc se baser sur la qualité de l’accueil, notamment sur la convivialité et le professionnalisme du personnel de l’établissement.

La demi-pension : une formule d’hébergement économique

Vous envisagez de passer votre week-end loin de la ville ? Vous souhaitez économiser sur votre budget de voyage, sans pour autant vous priver d’une prestation de qualité ? Vous tombez sur le bon article. Outre le choix de l’établissement (hôtel, maison d’hôtes, auberge, etc.), pensez également à opter pour une formule demi-pension. Mais pourquoi choisir cette option ? Quels sont ses avantages ? La suite de cet article vous en dit plus.

Le tarif le moins cher

La formule demi-pension correspond à la tarification du séjour en fonction du prix de la chambre, du petit-déjeuner et du dîner. Le déjeuner ne fait pas partie de la formule, et c’est ce qui fait la moitié de la pension. Certains établissements proposent tout de même un déjeuner payant (hors des frais de séjour). D’autres n’utilisent pas leurs cuisines à midi. Le choix de cette formule dépend, d’une partie, de votre disponibilité. Elle est idéale pour les voyageurs d’affaires et les randonneurs. D’un point de vue économique, la demi-pension est très avantageuse puisqu’elle réduit jusqu’à 40 % le tarif d’hébergement. Rien à craindre quant à la qualité du service. Le personnel de l’établissement reste à votre écoute pour répondre à toutes vos demandes.

Quand faut-il choisir la demi-pension ?

À chaque formule correspond des attentes particulières. Il n’est pas très pratique de choisir la demi-pension pour des vacances de retraite ou pour un week-end de détente (pas beaucoup d’activités à faire). Cette formule vise surtout les randonneurs, les touristes et les vacanciers ayant du goût pour l’aventure. Toutefois, la demi-pension peut être bénéfique aux campeurs équipés d’une cuisine mobile et aux personnes qui ne font que passer une nuitée.

Choisir l’hébergement demi-pension, c’est économiser votre budget. Pour bénéficier d’un tarif moins cher, n’hésitez pas à réserver un gîte d’étape ou une maison d’hôtes implantée dans un endroit reculé.

5 conseils à suivre pour faciliter votre déménagement à San Francisco

La transition vers une nouvelle ville comme San Francisco peut être extrêmement difficile, mais gratifiante une fois que vous trouvez vos marques. Il y a tant à apprendre sur cette ville américaine et tant d’activités à découvrir. Voici 5 conseils de base à suivre si vous comptez déménager à San Francisco.

Continuer la lecture